Règle de décision au laboratoire

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #18995
    hermence
    Participant

    Bonjour à toutes et à tous,

    je suis assistante qualité dans un laboratoire d’analyse qui est entrain de mettre en place une démarche qualité selon la 17025.

    je souhaiterais savoir si la règle de décision (§7.8.6.1) doit être une instruction ou procédure qui décrit juste les grandes lignes pour l’ établissement général ou une règle spécifique à chaque paramètre analysé au laboratoire.

    Dans l’attente de vos suggestions,merci.

    #18996
    THAUMASIA Conseil
    Maître des clés

    Bonjour,

    En réalité : ni l’une ni l’autre, bien que pouvant éventuellement se rapprocher de la notion de « spécifique » à chaque paramètre, mais la vérité est ailleurs…

    Dans cette exigence, ce n’est pas le terme « règle de décision » qui est le plus important, mais le terme « fournir une déclaration de conformité à une spécification ou norme ».

    Ainsi, lorsque votre laboratoire émet une déclaration de conformité (prenons le cas « simple » : lorsque celle-ci est prononcée selon une spécification client, une règlementation ou une norme technique) et que vous allez, à l’issue de vos mesures / analyses, vous prononcer sur la conformité (ou non) de l’objet / matériaux par rapport à ce référentiel : vous devez indiquer clairement quelle règle de décision est utilisée.

    Cela peut être simplement de faire référence à la norme employée (avec, certainement, une documentation « ailleurs » dans votre système de management spécifiant vos niveaux de risques : incertitudes de mesures, exigences normatives…), ou à la procédure (ou instruction : c’est la même chose) spécifique de mesure / analyse intégrant les règles de décisions.

    En résumé, la règle de décision est « ce selon quoi vous avez décidé de la conformité ou non de l’objet / matériaux d’essai ». Ce peut être intégré au rapport de conformité, à une procédure / instruction…

    #18997
    CqfdQualite
    Participant

    Bonjour,

    En tant qu’ancienne responsable qualité d’un laboratoire agroalimentaire, ce que les auditeurs demandent c’est de décider clairement si vous prenez en compte l’incertitude dans la déclaration de conformité.

    Sans oublier d’en invertir le client sur le rapport mais surtout en amont de la prestation.

    Maintenant que vous savez ça relisez la définition de règle de décision de la 17025 et ce sera limpide !

    Bon courage

    #18998
    THAUMASIA Conseil
    Maître des clés

    Si vous faites référence à une norme (reconnue) ou à une spécification technique (client) : effectivement, une grande partie de votre réponse concernera la prise en compte (l’un des niveaux de risques principaux) des incertitudes de mesures, mais, selon votre contexte, ce ne sera que l’un des éléments.

    Si vous faites référence à une méthode interne, une adaptation / interprétation de norme, règlementation ou spécification : dans ce cas, il vous faudra établir plus que simplement les incertitudes afin d’établir clairement la/les règles de décision.

    Quel est votre contexte plus précisément ? Quels types d’analyses réalisez vous ?

    #19000
    hermence
    Participant

    Merci déja pour vos éclaircissements.

    Concernant notre contexte,nous faisons les déclarations de conformité  généralement par rapport à la réglementation (environnement) et des spécifications clients (aliments).

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.