Projet auditeur IRCA/ICA – Demande de conseils

Forums Management QSE Retours d’expérience Projet auditeur IRCA/ICA – Demande de conseils

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #10683
    YannickS
    Participant

    Bonjour à tous.

    Je suis actuellement Responsable qualité depuis 8 ans et j’aimerai beaucoup devenir auditeur. J’hésite entre ICA et IRCA, le prix de chaque formation étant assez onéreux, si je pouvais avoir le plus d’information possible avant de me lancer ce serait appréciable.

    Est ce que l’une offre plus de possibilité que l’autre? Un auditeur IRCA peut faire ce que l’auditeur ICA fait et non l’inverse? L’examen IRCA est il beaucoup plus compliqué que l’ICA, et est-ce que cela vaut vraiment le coup? 

    Je parle anglais correctement, mais réaliser un audit complet en anglais me parait vraiment complexe pour un non bilingue, certains d’entre vous ont ils des retours d’expériences de leur 1er audit en anglais?

    Une fois la formation réussie, est il courant de ne pas trouver assez d’audits dans le temps imparti pour valider le “diplôme”? ça me parait assez flou ce système d’attribution. Est ce compliqué de trouver des audits même une fois le diplôme obtenu? Je vois des entreprises qui cherchent des auditeurs en formation pour ne pas les payer, en relation “gagnant-gagnant”..  

    J’ai beau chercher, j’ai du mal à me donner une idée de la rémunération perçue pour ce travail. Au prix de la formation puis si on doit faire des audits “gratuits” au début, je me demande comment je vais manger les premiers mois ! Auriez vous une fourchette basse et haute à me donner pour quelqu’un du métier qui arrive tout de même à garder une vie de famille ?

    Merci d’avance pour ceux qui auront le courage de me répondre !

    Cordialement.

    YannickS

    #18030
    THAUMASIA_Academie
    Participant

    Bonsoir,

    Pour faire au plus synthétique : l’ICA est moins engageante et contraignante que l’IRCA. L’IRCA est une reconnaissance d’un niveau supérieur à l’ICA, et mondialement reconnu.

    Mais pour les deux :

    – trouver des audits de validation dépend surtout de vos entrées, de votre réseau, de votre contexte local. Effectivement, vous aurez un nombre appréciable de personnes qui présenteront leur indicible attachement à contribuer à vous permettre de reconnaitre vos compétences en vous “offrant” de faire des audits bien évidemment gratuits ou payés des cacahouètes.

    – trouver des audits, ensuite, pour faire “carrière” est tout à fait possible. Il vous faudra un sacré réseau pour vous assurer des revenus uniquement faits de cela, à moins de devenir salarié d’un organisme certificateur par exemple. Voilà pourquoi les auditeurs sont souvent également consultants ou apparentés (en fait, ce sont souvent des consultant.e.s qui deviennent audit.eurs.rices à un moment de leur parcours, très tôt parfois).

    Pour vous donner un ordre d’idée : un auditeur sous-traitant pour un organisme de certification se voit rémunérer, sur un référentiel simple comme l’ISO 9001, en moyenne de 450 à 550 € par jour d’audit (vendu un peu plus du double généralement au client final). Là, cela dépendra de votre statut, mais retirés les charges, vos propres coûts et frais, et vos éventuels investissements : tablez en moyenne sur 250 € de revenus par jour d’audit. Malgré ce que l’on pense : un jour d’audit c’est également un temps de préparation, de rédaction de rapport, qui n’est pas toujours projeté à sa juste valeur. Si vous avez la santé : vous pouvez envisager 10 à 15 jours d’audit dans le mois (10 si l’on conserve une vie de famille, 15 si l’on adore le célibat), que vous pouvez multiplier par le revenu présenté un peu avant.

    Si vous décrochez des missions d’audit interne, votre tarif dépendra de… vous (il n’y a aucune règlementation en la matière et il dépend de nombreux facteurs : domaine d’activité dans lequel vous auditez, référentiel audité, approche commerciale…). Pour avoir été réquisitionnés il y a quelques années par “une” administration pour faire une telle étude (bien évidemment fort gracieusement afin de contribuer à l’élévation et l’expertise de… je ne sais pas trop qui en fait…) les tarifs selon les régions et selon les domaines (référentiels…) peuvent s’échelonner de 500 à plus de 2500 € / jour (oui oui… il y a bien un facteur de 5 entre les deux). Nous vivons dans une société (merci Groupon) ou la moyenne constaté n’est pas pile au milieu, mais plutôt vers le bas.

    Mais il est possible, en faisant cela sérieusement et avec une réelle valeur ajoutée : d’en faire un métier à la fois passionnant et rémunérateur, et… de déménager quelques dinosaures qui trainent encore ça et là : à vouloir conserver des prés carrés par confort sans oser trop titiller les clients.

    Bienvenue rire

    #18033
    YannickS
    Participant

    Merci beaucoup pour cette réponse très complète ! Le choix reste rude !

    Je reviens vous embêter bientôt :)

    Bonne journée à vous.

    #18667
    Ama2602
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour vos explications très complètes !
    <p style=”text-align: left;”>Petite précision, dans la rémunération qui oscille autour des 450€ par un organisme de certification, les frais de transport pour cet audit sont ils inclus ?</p>
    Je vous remercie pour votre aide.

    Belle journée à tous

    Ama2602

    #18671
    THAUMASIA_Academie
    Maître des clés

    Bonjour,

    Cela dépend des organismes, et de l’offre de l’organisme vis à vis de son client :

    – dans la région de l’audit.eur.rice c’est généralement sans frais,

    – il peut y avoir un forfait que l’audit.eur.rice doit respecter

    – cela peut être aux frais réels lorsque cela est exotique

    En conclusion : c’est selon…

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.