Les méthodes agiles et Système Qualité

Forums Management QSE Management de la qualité Les méthodes agiles et Système Qualité

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #20851
    Arem
    Participant

    Bonjour,

    Dans le manifeste agile, il est dit dans sa première valeur :

    <i> »Accorder de l’importance </i><b>aux individus et leurs interactions</b> plutôt qu’aux processus et aux outils « .

    Et dans mes lectures, j’ai constaté que la détermination des processus n’est pas conseillée (c’est ce que j’ai pu comprendre), il faut plutôt donner de l’autonomie aux équipes pour s’auto – organisées (Donc plusieurs équipes, il pourrait y avoir plus manières de travailler dans l’entreprise).  Je vous prie de bien m’éclairer si cela ne contredit pas les exigences de la normes ISO 9001.

    Merci.

    #20858
    HenriPrev
    Maître des clés

    Hello !

    Ce manifeste pour le développement agile de logiciels est un document dans lequel des spécialistes proposent leur point de vue original pour la conduite de projet de développement d’applications informatiques.

    La norme ISO 9001 est un modèle de « système de management de la qualité » publié par un organisme international de normalisation bien connu.

    Arem tes diverses lectures ont des sources et des finalités différentes, comme ces deux documents par exemple qui n’ont donc aucun rapport entre eux. Il n’y a vraiment aucune raison pour que leurs contenus soient compatibles ou cohérents. A toi de trier et retenir ici ou là ce que tu jugeras utile selon ta sensibilité et tes besoins…

    Et si tu veux confronter ce manifeste à une norme ISO, il te faut plutôt le faire avec  des normes ISO traitant de conduite de projet (informatique ou pas).

    Qu’en dis-tu ?

    A+

    #20859
    Arem
    Participant

    Merci pour votre réponse Henri,

    Oui, j’ai déjà exploré les normes ISO 21500 et 10006 relatives au Management de Projet. Elles suivent une approche prédictive (Adaptées aux situations et projets qui ne comportent pas un degré d’incertitude élevé).

    Dans cette exigence de la norme ISO 9001 : 2015

    « L’organisme doit déterminer les processus nécessaires au système de management de la qualité et leur
    application dans tout l’organisme et doit » ……

    Est ce que le verbe « déterminer » veut dire schématiser, formaliser, écrire ….. (Par exemple sous forme de logigramme).

    Merci.

     

    #20860
    HenriPrev
    Maître des clés

    Hello !

    Bin euh… ce genre de norme exprime toujours ses exigences de manière très généraliste et laisse une grande liberté de compréhension interprétation et application… Un dictionnaire dit que « déterminer » quelque chose c’est « l’établir, le définir avec suffisamment de précision au terme d’une recherche, d’une réflexion, d’une analyse… »

    En tout cas ISO 9001 utilise très souvent cette notion de « processus » dans ses exigences et demande la plupart du temps que les « informations » relatives aux processus soient « documentées » (cf l’article 4.4.2 qui suit l’article 4.4.1 dont tu as extrait l’exigence générae « « L’organisme doit déterminer les processus nécessaires au SMQ… ».

    La figure 1 du paragraphe 0.3 « approche processus » de la norme suggère une représentation de processus que tu peux utiliser… mais tu trouveras sur internet d’autres présentations y compris de « cartographie de processus ». Mais rien n’interdit que les processus soient déterminés (et documentés) de manière bien plus littéraire que schématique.

    Je ne sais pas si ton vrai sujet c’est la conception agile de logiciels ou plutôt la structuration d’un SMQ, mais dans l’ISO 9001 le processus (à établir, mettre en œuvre et tenir à jour) de conception et développement d’un produit ou service est particulièrement abordé dans la partie 8.3.

    A+

    #20861
    Arem
    Participant

    Bonjour Henri,

    Je t’explique : je travaille dans une entreprise qui fait les études et la réalisation en génie-civil d’infrastructures industrielles et énergétiques (Dans l’extrême sud Algérien).

    Dans ce genre d’activités, la structure est matricielle en général, donc il y’a la direction avec ses Département et les structures Projet (Structures provisoires), cela pose problème dans le fait où il n’est pas possible d’établir des processus standards applicables à l’ensemble des projets.  Y’ a d’abord les exigences clients qui ne sont pas les mêmes, la zone géographique des projets, la disponibilité des ressources dans ses zones, la complexité des ouvrages à réaliser.. ….. etc. Cela revient à établir pour chaque projets ses processus adaptés à ses spécificités, sans parler des multiples modifications des processus au cours de réalisation du projet .  Tu peut voir un peut la différence avec une usine de production dont la standardisation,  relativement parlant, est plus réaliste.  Dans ce cas là (Degré d’incertitude élevé), les méthodes agiles accordent plus d’importance à l’institution d’un environnement de travail qui favorise la collaboration (Importance aux interactions entre personnes plus qu’au processus et aux outils, valeur 01 du manifeste) et qui donne de l’autonomie aux équipes pour l’organisation du projet, la mise en œuvre des processus, la mise en œuvre de  tests de validation pas pour la totalité d’un processus mais d’une manière incrémentale, et l’amélioration après test de ses bouts de processus. Si je compare entre ses méthodes agiles et les exigences de normes ISO 9001, c’est parce que  notre entreprise est certifiée ISO 9001, et j’essaie de tirer le mieux de ses méthodes tout en respectant la norme.

    Merci Henri pour ton écoute.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.