SMQ pour certification PME mai peu de vécu

Forums Management QSE Management de la qualité SMQ pour certification PME mai peu de vécu

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #20528
    dominique.Bruneau
    Participant

    Bonjour tout le monde ,

    j’ai des interrogations sur la formalisation des axes et objectifs en indicateurs de performance chiffrés avec qu’il n’y a pas de vécu.

    De plus, pour le 8.4.1  fournisseurs , il n’y a aucune contractualisation et formalisme puisque copinage et pas de sélection, ni évaluation.  lors de l’audit qui est une target pour mars( blanc en janvier) un conseiller m’a dit de faire le reflet du quotidien la réalité et même si il n’y a pas de vécu alors il faut imaginer comment cela sera fait plus tard ?  ah oui ?vrai ?

    et je suis auditable si j’explique la caractère vital pour la PME dans l’urgence sans avoir trop de vécu du SMQ à peine déployé ?

     

    merci à vous les experts .

     

    #20532
    HenriPrev
    Maître des clés

    Hello !

    Ne t’inquiète pas Neau, un audit de certification n’est pas une sanction, c’est un encouragement au progrès… Par exemple si dans ta boutique le choix des fournisseurs se fait par copinage, il vaut vieux en effet aller vers des critères de choix plus objectifs.

    Par contre personnellement je ne suis pas très favorable à la notion (exigence d’ailleurs hors norme ISO 9001 tout comme la certification elle-même) à la notion  « d’audit à blanc » préalable à celui de certification… A payer un audit avant celui durant lequel on soumet notre SMQ tout neuf pour sa certification (si tel est notre choix) autant le faire bien plus tôt pour (au fond) pour savoir ce qu’on fait déjà de bien dans notre management « natif » de la qualité (car on manage déjà la qualité avant même de formater un SMQ normatif) et qu’il faut formaliser, ce qu’on fait mal et qu’on doit corriger, et ce qu’on ne fait pas mais qu’on doit faire.

    Cet audit (disons « initial ») est alors très pertinent pour nous aider à structurer notre SMQ formel et le soumettre à terme à un audit de certification sans appréhension… Sauf si on fait vraiment n’importe quoi (ou rien en fait !) on sera certifié (la certification est un produit qu’on achète, donc on nous la livre). L’audit de certification sera alors un autre occasion de progresser et apportera d’autres pistes de progrès…

    Qu’en dis-tu ?

    A+

    #20539
    dominique.Bruneau
    Participant

    Bonjour,

    le discours est rassurant mais cela nécessite comme je le fait de bien tout monter tout de meme pour répondre aux exigences et quand on part de RIEN .. c’est plutot une grande tâche.

    l’audit blanc sera un guide qui n’a pas été acheté pour l’aide dans la construction du SMQ,  et servira à ré aligner les écarts avant certif.

     

    ce qui me rassure ( vu hier avec un auditeur) c’est qu’il ne faut pas trop d’antériorité.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.