Fiches de poste Animateur Qualité et Responsable Qualité, quelles différences ?

Forums Management QSE Management de la qualité Fiches de poste Animateur Qualité et Responsable Qualité, quelles différences ?

  • Ce sujet contient 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Henri, le il y a 9 années et 1 mois.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #8692
    Adeline
    Participant

    Bonjour ,

     

    Pour mettre en évidence quelles sont les différences de rôles et de responsabilités entre l’animateur qualité et le responsable qualité – je suis en train de créer des fiches de poste.

    Auriez-vous des exemples de fiche poste AQE et RQE ?

     

    Merci d’avance

    #10802
    Jérémy CICERO
    Participant

    Bonjour Adeline,

    Voilà un extrait d’une fiche de poste RQSE (avec quelques missions sécurité aussi) :

     

    Positionnement du poste dans l’organisation

    Sous l’autorité du Directeur Général

    Missions et attributions

    • Assiste le Dirigeant dans la définition et la rédaction de la politique de management ainsi que dans la planification de ses objectifs.
    • S’assure que les objectifs de la Direction sont communiqués, compris, mis en œuvre et entretenus à tous les niveaux de l’entreprise.
    • En cohérence avec la stratégie de l’entreprise et avec l’appui des pilotes de processus, définit un schéma d’organisation, des méthodes de travail, des normes et des procédures qualité adéquates.
    • Veille à la conformité des exigences ainsi qu’à la satisfaction du client et assure la sensibilisation des collaborateurs sur les exigences des clients.
    • Documente le système d’organisation générale et pilote la détermination de l’ensemble des processus de l’entreprise (management, réalisation, supports).
    • Mesure l’efficacité du système de management (planification, réalisation et suivi des audits, analyse les indicateurs, pilote la mise en œuvre des actions correctives et préventives).
    • Réalise des audits des organisations et des méthodes de gestion de projets.
    • Accompagne les pilotes de processus dans la mise en œuvre et l’amélioration de leur processus.
    • Étudie les besoins de sécurité de l’entreprise et définit la politique sécuritaire le plus souvent  avec la Direction générale.
    • Décide, en cas d’urgence, des mesures à prendre.
    • Propose les axes à appliquer : procédures internes, moyens en hommes et matériel, prévention.
    • Veille au respect quotidien des exigences en hygiène & sécurité sur le site.
    • Assure la veille réglementaire.
    • Assure la mise en place et le respect de la politique hygiène-sécurité-environnement sur le terrain.
    • Membre actif du CHSCT (Comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail) au sein de l’entreprise.
    • Coordonne la réalisation de l’évaluation des risques professionnels pour la santé et la sécurité des salariés.
    • Assure le suivi des plans d’actions QSE.
    • Réalise l’évaluation de conformité environnementale et identifie les aspects environnementaux significatifs.
    • Met en œuvre le programme de management environnemental.
    • Définit les protocoles de sécurité pour les prestataires intervenants sur le site de l’entreprise.
    • Définit et met en oeuvre les modalités de gestion des déchets.
    • Assure la communication avec les filières d’élimination et de retraitement des déchets.
    • Prend en charge les dossiers de certification et de labellisation.

    Les compétences requises

    • rigueur et méthode pour mettre en place des plans d’actions correctives et préventives tant au niveau des non-conformités internes que pour les réclamations clients.
    • capacités d’analyse, de conseil et de communication avec les opérationnels.
    • capacités de communication pour informer les acteurs internes des nouveaux dispositifs législatifs ayant une incidence sur l’activité de l’entreprise.
    • connaissance des référentiels de l’entreprise et de la réglementation applicable ainsi que des méthodes de veille normative et réglementaire

    Expérience requise

    • Expérience réussie dans l’encadrement d’une équipe projet
    • Pilotage réussi d’un ou plusieurs projets QHSE

    La formation initiale

    • Formations techniques supérieures de niveau I (écoles d’ingénieurs, masters universitaires).
    #10803
    Jérémy CICERO
    Participant

    Pour des exemples de définition des missions d’un animateur QSE, vous trouverez des infos utiles ici : http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/pdf/metier.php?idmet=99 et là : http://www.les-industries-technologiques.fr/fiche-metier/animateur-qualite/type_id=5/

    Pour faire simple, l’animateur est encore plus que le responsable, un homme / une femme de terrain, proche des équipes et dans l’opérationnel (rédaction, animation, suivi, reporting, contrôle, formation, etc…), là ou le RQSE sera plus en amont, dans la définition des outils et méthodes ainsi que la déclinaison opérationnelle des axes stratégiques fixés par la direction.

    L’animateur est le lien qu’il manque souvent, par manque de temps et de ressources, entre la direction et son représentant et les équipes encadrantes et opérationnelles de l’entreprise.

    Dans une TPE et ou certaines PME, si les pilotes de processus ou gestionnaires et acteurs des projets E et S sont suffisamment formés et impliqués, ce poste d’animateur n’est, à mon sens, pas forcément justifié.

    #10805
    Henri

    Hello !

    QQ réflexions :

    – Q, S ou E le terme « responsable est un non-sens (peut-être flatteur pour certains mais contreproductif) sauf si c’est la une formule du type « Responsable du Service X… » Voir cette discussion : http://www.qualiblog.fr/forum/discussions/comment-appeler-notre-fonction-nous-les-fonctionnels-q-s-etou-e/

    Par exemple dans mon domaine de compétence (S&ST) le vocabulaire le plus adapté est « Préventeur » (c’est la personne(s) réglementairement désignée par l’employeur pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise). Par ailleurs le seul et vrai « responsable S&ST » c’est l’employeur ou son délégataire avéré…

    – La distinction courante entre « Responsable » ou « Animateur » marque plutôt je pense le niveau de compétence ou l’ampleur du poste. Dans une entité d’une certaine taille par exemple le « Service X » pourra être piloté par un Directeur ou un Responsable X et qui aurait  deux animateurs dans son équipe (ce n’est qu’une illustration).

    – La fiche de poste proposée par Jérémy ne me parait pas « aboutie » dans le sens ou j’y vois un mélange de bonnes choses et d’autres plus inégales, mais avec des trous néanmoins. Le problème c’est qu’il n’est guère facile de définir une telle fiche générale, tant l’adaptation des missions et responsabilités de ce genre de fonctionnel Q,S et/ou E dans l’entreprise dépend de sa politique(s) et de son organisation propre, et donc de la répartition et l’articulation des missions et responsabilités des principales fonctions propres à chaque entreprise.

    – Pour rester dans le sujet initial et illustrer les différents profils de Préventeurs S&ST (certainement assez transposables en Q et E) voir cet article : http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/7915D8E439DEB9B7C1256FC50056E7F8/$File/TS648%20page14.pdf  (le document proposé dans le cadre « pour en savoir plus » est fort intéressant).

    Bye.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Le sujet ‘Fiches de poste Animateur Qualité et Responsable Qualité, quelles différences ?’ est fermé à de nouvelles réponses.